18-20 janv. 2017 ENS - IFÉ, 19 Allée de Fontenay, 69007 Lyon (France)

Inscriptions

 

Le colloque est ouvert à toutes et à tous - présentez-vous au comité d'organisation à l'accueil lors de votre arrivée.
Inscriptions closes pour les sorties et soirées.

 

Présentation

Dans le champ de la culture entendu au sens large, de nombreux travaux ont exploré la division sexuelle du travail artistique et les dimensions genrées des professions culturelles d’une part, des publics, pratiques, réceptions et usages des œuvres, objets et contenus culturels de l’autre. Cependant, les liens entre les deux domaines ont rarement été approfondis de manière systématique. Par ailleurs l’intérêt renouvelé pour la médiation et les intermédiaires est rarement envisagé selon une approche genrée. Le colloque entend contribuer à combler ce manque en proposant deux journées et demie de réflexion autour de problématiques transversales à ces trois dimensions - production, médiation et consommation- dans le contexte particulier de l’omniprésence du numérique, qui a profondément redéfini les articulations de ces trois termes.

Le champ culturel est un champ dont la représentation symbolique d’ensemble est plutôt « féminine », du fait des transmissions souvent matrilinéaires qui y ont cours, des valeurs qui y sont prégnantes (esthétique, collaboration, partage, etc.) ou encore du lien étroit entretenu par certains de ses pans avecl’institution scolaire, elle-même féminisée.

Dans ce cadre, les résistances au mouvement de féminisation représentent un terrain emblématique pour l’étude des mécanismes d’exclusion des femmes. Ces processus, souvent invisibles, légitiment et reproduisent les ségrégations sexuées, notamment dans l’organisation du travail et dans celle desmondes de l’art, tandis que s’observent, peut-être, des « utopies du genre ». 

   

Affiche

Affiche_petite_2.jpg 

 

Partenaires

Logos.jpg

e
Personnes connectées : 1