18-20 janv. 2017 ENS - IFÉ, 19 Allée de Fontenay, 69007 Lyon (France)
Jeudi 19
Atelier 4
Catherine Marry, directrice de recherche au CNRS, Centre Maurice Halbwachs et Frédérique Patureau, chargée d'études au DEPS, MCC
› 14:00 - 14:30 (30min)
› IFE Salle de Conférence
Artistes mais femmes : des carrières artistiques marquées par les assignations genrées des intermédiaires de l'art contemporain
Mathilde Provansal  1@  
1 : Institutions et dynamiques historiques de l'Économie et de la Société  (IDHES)  -  Site web
CNRS : UMR8533, École normale supérieure (ENS) - Cachan, Université Paris X - Paris Ouest Nanterre La Défense, Université Paris VIII - Vincennes Saint-Denis, Université Paris I - Panthéon-Sorbonne
16 Boulevard Carnot, 92340 Bourg-la-Reine, France -  France

Mots clefs : Travail artistique, carrière, intermédiaire, féminisation, assignations genrées.

 

Plusieurs rapports ont récemment souligné la présence importante de femmes au sein de certaines professions culturelles chargées de diffuser et soutenir l'art contemporain. Ainsi, le Troisième rapport de l'Observatoire de l'égalité hommes-femmes dans la culture et la communication, publié en 2015, souligne qu'avec 61% de femmes au sein des postes de direction des Centres d'art et 55% pour les Fonds régionaux d'art contemporain, la présence des femmes est bien plus marquée au sein de la direction du secteur de la création artistique qu'à la tête des lieux de création et de diffusion du spectacle vivant ou des scènes de musique actuelle. Les femmes représentent également 56% des commissaires d'exposition d'art contemporain (Jeanpierre, Sofio, 2009). Pour autant, en dépit de la féminisation des intermédiaires du monde de l'art, femmes et hommes artistes ne connaissent pas les mêmes carrières (Pasquier, 1983) et n'ont pas les mêmes chances d'accéder à la consécration et à la notoriété au sein du monde de l'art contemporain (Quemin, 2013). Et ce alors même que les femmes sont très majoritaires dans les écoles d'art (Sotto, 2012). La féminisation des intermédiaires de l'art serait-elle sans effet sur les dynamiques professionnelles de l'art contemporain ?

A travers cette communication seront présentées les manières dont des assignations genrées portées par ces intermédiaires de l'art pèsent sur la création et la diffusion des œuvres d'art contemporain créées par les femmes artistes, et par là même sur leurs carrières artistiques. Cette analyse sera fondée sur une quarantaine d'entretiens biographiques conduits avec des artistes, ancien-ne-s diplômé-e-s de l'Ecole des Arts Plastiques, une école des beaux-arts française, ainsi qu'une vingtaine d'entretiens conduits avec des professionnel-le-s du monde de l'art contemporain. Il s'agira aussi de mettre en évidence les stratégies, les négociations et les contournements mis en œuvre par certaines femmes artistes pour renverser ces assignations genrées, voire pour déjouer le genre, afin de se maintenir dans le monde de l'art et parfois même de s'y voir reconnaître aux plus hauts niveaux de la consécration artistique.

 

JEANPIERRE Laurent & SOFIO Séverine, 2009, « Les commissaires d'exposition d'art contemporain en France. Portrait social », Rapport d'enquête remis à l'association Commissaires d'exposition associés.

PASQUIER Dominique, 1983, « Carrières de femmes : l'art et la manière », Sociologie du Travail, vol.25, n°4, pp. 418-431.

QUEMIN Alain, 2013, Les stars de l'art contemporain. Notoriété et consécration artistiques dans les arts visuels, Paris, CNRS Éditions.

SOTTO Marie-Françoise, 2012, « Les établissements de l'enseignement supérieur Culture », Culture chiffres, n° 1, pp. 1-4.


Personnes connectées : 1