18-20 janv. 2017 ENS - IFÉ, 19 Allée de Fontenay, 69007 Lyon (France)
Jeudi 19
Atelier 4
Catherine Marry, directrice de recherche au CNRS, Centre Maurice Halbwachs et Frédérique Patureau, chargée d'études au DEPS, MCC
› 14:30 - 15:00 (30min)
› IFE Salle de Conférence
Carrières de musiciennes en Suisse romande, une approche par les méthodes mixtes
Marc Perrenoud  1  , Pierre Bataille  1  
1 : Université de Lausanne  (UNIL)  -  Site web
Lausanne -  Suisse

Notre communication s'appuie sur l'enquête Musicians LIVES[1] menée depuis 2012 sur les parcours de vie des musicien.ne.s en Suisse. Dans cette enquête, nous avons associé la pratique de l'ethnographie (observations et entretiens semi-directifs) à une importante campagne d'entretiens directifs avec calendriers de vie, sur la base d'un échantillonnage par réseaux combiné à la méthode du Respondant driven sampling (Heckathorn, 1997) qui nous a permis de recueillir 120 calendriers de vie (et autant d'entretiens directifs enregistrés) situés dans un réseau de 1200 noms environ. Les données standardisées des calendriers des vie ont été saisies et analysées avec R et TraMinR pour coupler analyse de réseau et analyse de séquences.

A partir de ce matériau, nous présenterons les résultats de l'enquête en lien avec la dimension genrée des carrières, en nous arrêtant plus spécifiquement sur les carrières féminines. Les principales données ethnographiques seront publiées dans un article à paraître (Perrenoud et Chapuis, 2016) et les données statistiques sont encore inédites. La combinaison de ces corpus de données permet d'établir une typologie des « arrangements », des stratégies de musiciennes instrumentistes pour résister à la domination masculine dans le milieu professionnel (à rapprocher des travaux français, notamment ceux de Hyacinthe Ravet et de Marie Buscatto), et permet aussi de caractériser de manière assez précise les éléments déterminants pour les différents types de carrières de musiciennes.

Nous proposons de commencer par montrer en quoi les positions et les carrières des femmes se distinguent de celles des hommes par leur place dans le réseau et la structure de leurs carrières, puis nous aborderons dans le détail les différents types de carrières pour les musiciennes en Suisse romande et la façon dont elles les vivent.

 

 

Références bibliographiques :

 

Heckathorn, Douglas D. 1997." Respondent-Driven Sampling: A New Approach to the Study of Hidden Populations." Social Problems.

Perrenoud, Marc et Jérôme Chapuis. 2016. « Des arrangement féminins ambivalents : musiques actuelles en Suisse romande », Ethnologie française, XLV/1, dossier Art et jeux de genre (in press).


[1]
[1] Le projet Musicians LIVES est une émanation du Pôle de recherche national LIVES – Overcoming vulnerability – life course perspective, instrument du Fonds national pour la recherche scientifique.


Personnes connectées : 1